Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le sujet débattu en ce moment dans le domaine de l’assurance

La transparence est devenue un enjeu stratégique pour les compagnies d’assurance. Des entreprises comme Flandrin assurance ont adopté des mesures pour être plus transparentes. Pour en savoir davantage sur le thème, il y a le site https://www.arnaque-flandrin-assurances.org.

Pour moi, le fait d’assurer sa demeure est essentiel pour éviter des situations désastreuses. Par exemple, il suffit d’un feu domestique pour réduire en cendre une maison. Le coût de la réparation sera exponentiel,

c’est pourquoi mieux vaut être assuré. Ce n’est pas vraiment obligatoire, mais c’est fortement recommandé. Un des thèmes qui font polémiques en ce moment, c’est la transparence des compagnies d’assurances.

La transparence, la nouvelle technique des assureurs

Je me suis intéressé depuis quelque temps sur les techniques employées par les employeurs pour avoir le plus d’assurés possible.

Ce qu’il faut retenir est que la transparence est l’outil privilégié par les entreprises en ce moment. En d’autres termes, les compagnies publient le nombre de fois où elles ont indemnisé leurs clients pour démontrer qu’elles sont efficaces et transparentes. Elles essayent donc de donner un sentiment de confiance avec les clients potentiels.

Ce qui est sûr c’est que cette stratégie est louable. D’ailleurs, de nombreuses sociétés comme Flandrin Assurance cherchent à prioriser la satisfaction ainsi que la confiance de ses clients. Pour avoir plus d’informations sur cette entreprise, on vous invite à voir le site https://www.arnaque-flandrin-assurances.org. Ce genre de technique aura des conséquences sur le marché puisqu’elle va diminuer l’opacité des entreprises en assurances. Ces dernières pourront avoir l’habitude de publier des chiffres pour démontrer leurs transparences. Cependant, cette technique n’est pas exempte de toutes critiques.

Pourquoi cette technique n’est pas vraiment efficace ?

Il faut savoir que les entreprises qui publient des chiffres sur le taux d’indemnisations cherchent à redorer leurs images auprès du public. Pour moi, elles n’expliquent en rien certaines facettes de l’assurance. En d’autres termes, elles ne donnent pas de données précises. C’est une des faiblesses de cette stratégie, c’est pour cette raison que je vous mets en garde.

Par exemple, les sociétés n’expliquent tout simplement pas le fait qu’elles refusent certaines indemnisations. Ce genre de pratiques demeurent assez fréquentes. Il faut aussi savoir que les informations publiées au nom de la transparence par les compagnies d’assurance sont triées sur le volet.

Il y a des experts qui excluent certains renseignements qui peuvent nuire à l’image de la société. Ce qu’il faut retenir est que ce domaine reste encore assez opaque malgré les efforts entrepris par plusieurs professionnels.

Écrire un commentaire

Optionnel